Savon « L’ORIENTAL »

 

 

Mon premier savon:

 

  • Huile végétale de Chanvre               300gr
  • Beurre végétal de noix de coco        300gr
  • Beurre végétal de Palme                   200gr
  • Beurre végétal de karité                    150gr
  • Beurre végétal de cacao                     50gr
  • surgraissage    7%
  • soude                                                                        139gr
  • eau                                                        (32%)          320gr
  • lactate de sodium                              (1%)             10gr
  • fragrance                                            (3%)             30gr
  • colorant  poudre de charbon et ocre rose   

par Mellinda

Tags: , ,

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Fragrances Trucs & Astuces

Nos fragrances sans allergènes sont formulées avec qualité, de sorte que vous trouverez probablement que vous pouvez utiliser une petite quantité et obtenir toujours un bon parfum fort. Si vous vous demandez à quel dosage utiliser une fragrance pour un lot de savon, voici nos suggestions :

 

Savons

 

Pour la saponification à froid, nous recommandons 30gr* de fragrance par kilo de beurres / huiles de votre recette.

 

Pour la saponification à chaud, nous recommandons 15-20 gr* de fragrance par kilo de beurres / huiles à saponifier.

 

Pour le Melt & Pour (base de savon à fondre), nous recommandons 10 gr* de fragrance par kilo de base à savon melt & pour.

 

Lotions, crèmes et baumes

 

Pour lotions, crèmes, baumes, shampoings, gels douche, etc, nous recommandons entre 1-3%* en poids.

 

* Il s’agit d’une quantité à titre indicatif. Vous pouvez choisir d’ajouter plus ou moins en fonction de vos goûts personnels. Toujours consulter la fiche signalétique pour les limites de l’IFRA.

 

 

S’il vous plait notez

 

Certains parfums floraux (principalement) causeront un accélération de la « trace » en saponificiation à froid. Si vous rencontrez des problèmes avec une fragrance, nous vous recommandons d’essayer ce qui suit :

 

Assurez-vous que vous utilisez suffisamment d’eau. Pour chaque kilogramme de beurres / huiles dans votre recette, assurez-vous d’utiliser au moins 330gr d’eau.

 

Gardez vos températures égales ou inférieures à 38°C (100°F) quand vous mixez votre solution de soude caustique avec les beurres / huiles.

 

Ajoutez la fragrance à « trace » légère et toujours mélanger à la main une fois que le parfum est ajouté. S’abstenir d’utiliser des fouets ou mélangeurs électriques. Remuer juste assez pour incorporer le parfum, puis verser dans le moule.

 

En dernier recours, ajouter la fragrance à vos beurres / huiles avant d’ajouter la solution de soude caustique et de procéder comme d’habitude. Vous aurez encore à travailler rapidement, mais vous devriez avoir suffisamment de temps pour obtenir verser votre savon dans le moule. Nous utilisons cette méthode fréquemment avec les traces rapides et elle fonctionne très bien.

 

 

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Bonne Année 2014

Une année d’amour, de partage, de solidarité, de fraternité, et tout ce dont on aura besoin pour être heureux .

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Déodorant gel/crème ‘Rose-Thé’

 

Voici un déodorant que je fais depuis quelques années sans rien changer à la formule, elle est efficace et convient à toute la famille.

Le trio indispensable pour l’efficacité de ce déodorant est le Zinc ricinoleate, le Farnesol et le Lemon ester. J’y ajoute la poudre d’alun mais même sans, il fait la ‘Job’.

50 ml en Roll’on me dure 3 mois. Je réalise toujours une base de 300 ml tous les 3 mois, que je divise et parfume selon le choix de chacun, il y en a ainsi pour tout le monde.

 

Formule de base du déodorant : pour 300 gr

Phase huileuse :

Phase Aqueuse :

Phase Actifs : après 40°C

 

Méthode :

Stériliser et désinfecter tous les ustensiles, plan de travail et les mains.

Faire chauffer au bain-marie toute la phase huileuse. Porter à 75°C.

Faire chauffer dans un autre bain-marie la phase aqueuse en remuant pour dissoudre la poudre d’alun. Portez à 75°C.

A bonne température, verser la phase huile dans la phase aqueuse en fouettant énergiquement à l’aide d’une cuillère magique.

Ajouter le Natrasorb et mixer au mixer plongeant. (sinon continuer avec la cuillère magique).

L’émulsion est faite. Laisser refroidir. sous 40°C ajouter le conservateur et le reste de la phase actifs.

Au refroidissement complet, nous avons un crème/gel bien lisse, fluide, de couleur jaune pâle.

Ajouter huiles essentielles et/ou fragrance. (pour celui en photo : huile essentielle de palmarosa et de sauge sclaré + fragrance sans allergène ‘rose-thé).

Mettre en Roll-on stérilisé.

Peser les ingrédients

 

les 2 phases à bonne température

 

émulsion au mixer

Ajout des actifs

En Roll'on

 

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Masque pour cheveux secs ‘recette pour débuter’

Une recette très simple avec des ingrédients basiques pour commencer et « se faire la main » avec la cosmétique maison.

 

 

Formule :  pour 200 gr de masque

  • 25% / 50 gr beurre de Karité (nourrit, répare…)
  • 10% / 20 gr huile de Ricin (nourrit, répare, comble les écailles du cheveu..)
  • 10% / 20 gr Polawax ou autre cire émulsifiante comme Olivem 1000 ou BTMS
  • 50% / 100 gr Eau faiblement minéralisée (type eau roucous ou rosée de la reine)
  • 5% / 10 gr Panthenol (provitamine B5)( hydratant)
  • 0.6% / 1.2 gr Geogard 221 (conservateur agrée en Bio)
Procédé :
Désinfecter soigneusement le plan de travail, les ustensiles de fabrication ainsi que les mains.
Mettre tous les ingrédients au bain-marie sauf le conservateur.
Porter à 65°C min.
Éteindre le feu et fouetter jusqu’à complet refroidissement.
Ajouter enfin le conservateur.
On obtient une crème épaisse neutre sans parfum.
Ce masque peut s’utiliser ainsi avant ou après le shampoing, idéalement sur cheveux propres.
Mais si on veut l’améliorer on y ajoutera d’autres actifs selon son choix, pour le rendre encore plus efficace.
Comme sur la première photo où après refroidissement on y a ajouté :
  • 10 gr de complexe hydratant
  • 10 gr d’Honeyquat (conditionneur/démélant)
  • 10 gr de protéine de soie liquide (très hydratant)
  • 10 gr d’huile de Brocoli (effet gloss)
  • 8 gr de silicone végétal (fait maison)
  • 6 gr d’extrait de Camomille (fait maison) (adoucit, apaise le cuir chevelu)
  • 6 gr d’extrait d’Ortie (fait maison) (apaise les démangeaisons)
  • 6 gr Veg’Silicone (coco caprylate, un substitut aux silicones)
  • 6 gr MSM (source de soufre)
  • 2 gr d’Inuline (hydrate)
  • Huiles essentielles de géranium, ylang-ylang, bay st thomas, cèdre, sauge, palmarosa, romarin, vanille.
  • Fragrance sans allergènes sucre vanillé, sucre épicé.

 

Voilà 250 gr de masque très hydratant et nourrissant pour des cheveux secs ou abîmés. Les effets de ce masque amélioré se font sentir dès la première application.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Utilisation et entretien de vos moules Milky Way

http://lesutilesdezinette.com/fr/42-moules-milky-way

Entretien de vos moules Milky Way : 

 

Pour nettoyer les moules, laver à la main avec de l’eau chaude du robinet.

L’eau chaude du lave vaisselle peut déformer le plastique.

Les moules Milky Way peuvent être utilisés pour du savon, la cire, du chocolat, de l’argile et le plâtre. Les moules peuvent supporter à la fois la cire et la base de savon ‘melt & pour’ à des températures de 57-63°C. (135-145°F.), des températures au dessus de 65°C peuvent provoquer des déformations. Pour éviter ce problème, posez les moules dans un plat peu profond en bain d’eau froide tout en versant la pâte à savon.

 

 

Notice pour les moules Milky Way

 

Conseils pour la fabrication de savons ‘saponifiés à froid’

(Veuillez noter : cette information ne s’applique pas au savon « Melt & Pour ».)

 

Conseil 1

Le savon a besoin d’une certaine quantité de chaleur pour bien saponifier.

La plupart des recettes ‘cold-process’ (saponification à froid) appellent à verser à des températures de 32-38°C. (90-100 °F.). Ces températures sont très bien si vous versez quelques kilos de savon dans un grand moule mais quand le savon est versé dans de petites cavités individuelles, la chaleur se perd facilement quelle que soit la quantité d’isolation utilisée. Nous conseillons donc de verser du savon saponifié à froid à environ 43-49°C. (110-120°F.) ; 43°C. pour les moules plateau, 49°C. pour les cavités individuelles.

 

Conseil 2 

Les savons sur-gras et/ou les savons formulés avec un pourcentage élevé d’huiles sensibles ont tendance à être  »collant » et peuvent causer des problèmes de démoulage. Couler la pâte à des températures supérieures aidera à raffermir le savon. Nous recommandons également d’enduire l’intérieur du moule avec une mince couche d’huile minérale qui servira d’agent de démoulage. (L’huile végétale n’est pas recommandée car elle va saponifier au contact de la soude.)

 

Conseil 3

Si le savon peut être laisser en moule pendant 2-3 jours après le coulage, il se libère plus facilement que le savon qui est démoulé immédiatement après refroidissement et durcissement.

 

Conseil 4

Les moules remplis de savons peuvent également être placés dans le congélateur pendant une demi-heure si le savon ne se démoule pas. Après les avoir retiré du congélateur, laissez le plastique se réchauffer un peu avant d’essayer de démouler le savon.

Le plastique gelé est fragile et est susceptible de se casser.

 

 

 

Traduite librement de l’anglais par Zinette pour Les Utiles de Zinette

http://lesutilesdezinette.com/fr/

 

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Nous vous souhaitons …

… une belle année pleine de belles tambouilles cosmétiques et savonnesques.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Dentifrice ‘Fait Maison’ fraîcheur et blancheur

Il y a deux cosmétiques dont je réalise toujours la même formule depuis quelques années maintenant, ce sont le déodorant et le dentifrice.

Après plusieurs tâtonnements, on finit par trouver La recette qui convient à toute la famille. C’est donc par 300 à 500 ml que j’en fabrique à chaque fois, environ chaque trimestre.

Je viens de lire l’article de Gaiia Savons, et j’ai eu envie de montrer que oui, en cosmétique faite maison, on peut tout faire en très efficace, je dirais même en mieux que ce que l’on achète.

Ce dentifrice rafraîchit la bouche sans la dessécher grâce aux Cristaux de Menthol, participe à la blancheur des dents grâce au Dioxyde de Titane, mousse bien grâce au tensio-actif SLSA (sodium lauryl sulfoacétate), un tensioactif non irritant et sans danger, agrée par le référentiel Ecocert, nettoie efficacement grâce au Carbonate de Calcium, protège des caries grâce au Xilitol, et purifie et soigne toute la bouche grâce aux huiles essentielles que l’on y met : citron, tea tree, clou de girofle, orange douce, mandarine, pamplemousse, menthe des champs… je combine en général 3 ou 4 huiles essentielles selon l’effet recherché.

De plus, il est polyvalent, il convient à toute la famille, donc 1 seul flacon pompe près du lavabo pour tout le monde !

Il a un goût très agréable et en plus sucré grâce à la Stévia, une plante naturellement sucré, et au Xilitol, un extrait de sève de Bouleau. Ces deux « agents sucrants » ne font pas de mal aux dents, bien au contraire, le Xilitol est connu pour les protéger.

Apaisant grâce à l’Allantoïne, agent apaisant, mais celle-ci deviendra très vite facultative car vous verrez vos gencives se renforcer au fur et à mesure de l’utilisation de ce dentifrice.

 

J’ai emprunté la brosse de mon petit dernier pour la photo

 

La Formule :

 

Phase A :  phase liquide à faire chauffer

  • 200 gr d’eau minérale
  • 20 gr de glycérine végétale (je mets systématiquement un extrait glycériné de camomille ou d’autres plantes bénéfiques au dents et gencives)
  • 3 gr d‘Amigel (gomme épaississante et stabilisante)
  • 1 gr de Cristaux de Menthol (effet « fresh » et purifiant)

 

Phase B : phase poudre
  • 45 gr de Xilitol
  • 15 gr de Carbonate de Calcium
  • 4 gr de Silica (reminéralisante)
  • 2 gr Allantoïne (apaise les gencives sensibles)
  • 2 gr de Dioxyde de Titane (pour obtenir une pâte dentifrice bien blanche et réfléchît la lumière, fait paraître les dents plus blanches, oui on y croit ou on essaie ^_^)

 

Phase C : phase ajouts

  • 10 à 15 gr de SLSA
  • 5 gr de Crème de tartre (facultative mais stabilise la mousse et l’adoucit je trouve)
  • Stévia liquide (pour donner un gout sucré, agréable) à doser au gout donc …
  • Huiles essentielles d’orange douce, citron, mandarine, pamplemousse pour cette dernière version, 5 à 6 gouttes de chaque, pas plus, sinon c’est amer.
  • Epp (extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation, pas de Geogard dans la bouche !)

L’EPP concentré est largement suffisant car cette formule contient beaucoup d’ingrédients qui se conserve bien par nature, un flacon pompe de 250 ml nous suffit pour un usage de trois mois pour une famille de 5 personnes.

Le flacon pompe est hygiénique et rapide à servir la dose correcte de dentifrice. Ce qui rend le brossage des dents moins contraignant pour les enfants.

 

La méthode de fabrication :

Après désinfection du plan de travail, des mains et des ustensiles.

Dans un bêcher au bain-marie, faire chauffer la phase A.

Dans un autre bêcher, combiner toutes les poudres de la phase B.

Lorsque la phase A est bouillante, bien fouetter et éteindre le feu. Y incorporer la phase B en fouettant énergiquement. Mixer avec un mixer plongeant c’est encore mieux pour obtenir un beau gel blanc.

Ajouter enfin la phase C et remuer sans fouetter pour ne pas faire mousser.

Verser dans un flacon pompe stérilisé ou désinfecté à l’alcool de pharmacie.

 

On y ajoute aussi parfois un peu de Chlorophylle, ce qui donne un gel vert et là, on y choisit les huiles essentielles de menthe des champs et citron.

Celui-ci a été réalisé par Mellinda (14 ans)

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Lotion tonique et adoucissante Visage

Une lotion à vaporiser sur le visage après le démaquillage.

Elle rafraîchit, resserre les pores, adoucit, cicatrise, soigne les imperfections et prépare la peau à recevoir un soin complémentaire.

 

Couleur rose est donnée par l’eau de rose faite maison.

 

Formule :

 

Méthode :

Combiner tous les ingrédients, bien fouetter pour rendre le mélange homogène.

Mettre en spray désinfecté à l’alcool de pharmacie.

 

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Huile démaquillante « rinçable »

 

 

Une huile démaquillante qui se rince facilement et se transforme en lait grâce au Polysorbate 80, un tensio-actif dérivé de l’huile d’olive, il permet une haute ‘rinçabilité’ des corps gras.

Cette huile démaquillante s’utilise le soir sur le visage sec (maquillé ou non), en massage rapide et se rince à l’eau tiède.

 

Formule :

 

Procédé :

Combiner tous les ingrédients et mettre en flacon pompe désinfecté.

C’est tout ! Votre huile démaquillante est prête à être utiliser.

 

 

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS